Feuille de route de Marcel Plamondon, MPA


Diplômé en administration (ÉNAP), sociologue et spécialiste en relations industrielles de formation -Univ. Laval, Marcel Plamondon travaillait, avant sa retraite en 1996, pour le Bureau fédéral de développement régional au Québec (maintenant : Développement économique Canada), comme conseiller économique pour les régions de l'Outaouais, de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec. Ses responsabilités comprenaient le développement des politiques économiques régionales, la préparation d'avis sur les projets d'entreprises soumis à ses bureaux régionaux et était membre du comité internet du ministère.

Marcel Plamondon, passait six mois, en 1994, avec le Comité PME, créé par le gouvernement fédéral, et réunissant les représentants des PME du Canada. Le mandat du Comité PME était de conseiller le gouvernement sur ses programmes d'aide aux petites entreprises (ciblage et rationalisation).

En 1997, il était Président de la Corporation de développement économique (CDE) de Papineau et à ce titre, assura la mise en place du nouveau Centre local de développement (CLD). Il était vice-président de la Chambre de commerce Vallée de la Petite-Nation en 1998-1999 et, à ce titre, coordonnateur du Comité de la Maison de la culture de la Petite-Nation. Il amena la Chambre de commerce à publier le premier dépliant touristique de la Petite-Nation. 

Il siégea sur le CA du CLSC et sur celui de la Maison de la famille, pour cette dernière pendant 7 ans et pilota l'achat d'une maison plus grande et mieux adaptée aux services aux familles.

Membre fondateur du Portail Petite-Nation initié par un comité de l'ancienne Association des artistes et artisans pour promouvoir les activités culturelles et les artistes de la Petite-Nation et rendre la culture accessible, il en assume depuis l'administration dans une perspective communautaire.  Il organisa avec feu Jacques Lamarche <<Le Grand Jeu de la Petite-Nation>>,  un survol théâtral de la <<Seigneurie Papineau>>..

Membre d'ATD Quart Monde, il participa à l'organisation de la journée mondiale du refus de la misère, dite du 17 octobre, dans la Petite-Nation. Il était aussi membre de Solidarité Petite-Nation et du comité Petite-Nation du Relais pour la vie (Société canadienne du cancer) dont il organisa la soirée de divertissement à quelques reprises.

Marcel Plamondon fait partie du choeur de chants de la Petite-Nation, Le Choeur de Pom', depuis 2001 et s'occupe de sa promotion.



Publications de Marcel Plamondon

Integrating End User Computing in a Non-Procedural Work Environment, Thèse de maîtrise en administration publique, 1991, ENAP-Hull.

(Introduction de l'informatique d'utilisateur dans un milieu de travail professionnel)  

                                                                          

RAPPORTS


Membre du secrétariat professionnel en support au Comité de travail fédéral sur la PME Rapport du Comité PME, Industrie Canada, 1994

 

Initiative régionale stratégique (IRS) de l’Outaouais, plan de développement économique de l’Outaouais 2000-2005, Développement économique Canada pour les régions du Québec, 1999.

 

Rapport des consultations tenues en 1990-91 sur l'impact de l'environnement sur l'emploi, 1991. Conseil consultatif canadien sur l’emploi et l’immigration (CCCEI).

 

Réponse au groupe de travail du CCMTP sur la stratégie de mise en valeur des ressources humaines, 1990, CCCEI. (CCMTP : Centre canadien du marché du travail et de la productivité)

 

La crise des pêches de l'Atlantique, 1990, CCCEI.

 

Investir dans les personnes, un rapport sur Terre-Neuve, 1988, CCCEI.

 

La Loi nationale sur la formation, 1985, CCCEI

 

Emploi des jeunes, 1984, CCCEI

 

Le programme d'aide à l'adaptation des travailleurs (PAAIM et PCRI), 1983, CCCEI

 

Services d'emploi aux Autochtones, 1982, CCCEI

 

                                             PARTICIPATION A DES RAPPORTS

 

Le chômage régional au Canada : Un pays en déséquilibre, 1989, CCCEI (responsable de l'analyse socio-économique).

 

Mémoire sur l'enseignement religieux au secondaire dans le diocèse de Québec, 1971, Centre de recherches en sociologie religieuse, Université Laval (responsable de l'analyse statistique).